Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 20:36

Bahamas.jpg

  Parcours d'Apache dans les Bahamas

  Carte-atlantique---caraibes-copie-1.jpg

  Parcours d'Apache depuis la France, route pour les Bermudes

 

La navigation depuis Cuba a été bien tranquille, avec beaucoup de moteur faute de vent et nous arrivons dans l’après-midi du 8 mai à Bimini, petite île à l’ouest des Bahamas. 1er constat : l’eau est claire comme jamais, on voit par 25 mètres de fond les grains de sable blanc et les poissons.

 

Bahamas 012

  Plage de Bimini

 

Petite ballade dans l’île, ô surprise, on roule à gauche, on parle anglais, les enfants vont à l’école en costume. Cette île n’a rien de particulier, de nombreux hôtels, de belles plages, de nombreux yachts mais on s’y sent bien, d’autant qu’on a posé l’ancre par hasard devant un wifi non sécurisé que l’on capte du bateau, quelle joie d’enfin pouvoir donner et recevoir des nouvelles à nos proches.

Bahamas 044  Bimini


Nous décollons quand même, pour nous arrêter à l’archipel de Berry Island, un peu plus à l’est le 11 mai, une île inhabitée où un paquebot de croisière a déposé des centaines de touristes sur une plage équipée de bars et boutiques d’où la musique résonne jusqu’au bateau. On imagine alors ce que pourrait être Cuba si le tourisme de masse s’y développait, fini la tranquillité, et en même temps, on est heureux de pouvoir trouver aux Bahamas de grands supermarchés où le choix est infini, et des wifis à chaque île, bref, on l’aime quand même cette civilisation, du moment qu’elle préserve et respecte cette nature magnifique… et on a l’impression que c’est le cas aux Bahamas. On aperçoit en snorkeling de beaux poissons, des tortues, quelques coraux, et même un requin marteau qui passe sous le bateau pendant une navigation… notre seul regret est de ne pouvoir y rester plus longtemps, on doit remonter vers le nord avant la saison des cyclones, qui théoriquement, débute en juin.

 

Bahamas 212

  Man O'War cay (Great Abaco)


Nous repartons pour une dernière étape dans l’archipel de Great Abaco, toujours plus au nord. Nous rencontrons de nombreuses vedettes de pêche sportive, à tel point qu’on se demande s’il n’y a pas un concours d’organisé. Vite, mets tes lignes à l’eau Gwen ! On ne pourra certainement pas rivaliser avec ces pêcheurs bien équipés, mais nous remontrons tout de même une dorade coryphène de 6 kg. Un petit mouillage paradisiaque et désertique nous permet de faire le plein de noix de coco : lors d’une ballade nous trouvons des cocotiers abandonnés, nous en ramassons une trentaine pour toute la traversée, ce sera probablement nos derniers vivres frais quand nous aurons épuisé les fruits et légumes qui se conservent moyennement dans le bateau.

 

Bahamas 147

Nous ramassons 35 cocos sous ces cocotiers sauvages : elles seront nos petits plaisirs pendant les navigations et remplaceront le chocolat !

 

Bahamas 093   Petite dorade coryphène, aussi appelé Mahi Mahi


Le lendemain, il faut entrer dans la barrière de corail pour rejoindre Marsh Harbour, une ville où nous pourrons faire le plein d’eau et de gasoil avant de partir. Le problème, une dépression sur les Bermudes a levé une forte houle, déferlant sur le reef, et nous l’avons constaté auparavant, nos cartes des Bahamas sont très peu détaillées voire fausses ! Comment entrer dans cette passe, sachant que si l’on s’engage au mauvais endroit, il sera trop tard pour faire marche arrière avec notre petit moteur, et nous seront drossés sur les récifs. Nous nous apprêtons à renoncer, en nous disant que nos réserves seront bien suffisantes jusqu’aux Bermudes, quand nous apercevons un mât au loin, sauvés ! Il s’agit en plus d’un bateau québécois qui se dirige vers la passe, quelle chance (parce que l’américain, c’est déjà pas simple, mais à la VHF qui grésille, çà devient carrément du chinois !) Il nous dit que nous pouvons le suivre, ça devrait passer avec notre tirant d’eau, merci ! Nous le suivons jusqu’à Marsh Harbour. Cette petite ville nous permet donc de refaire nos stocks. Nous trouvons du beurre salé, un régal pour nous bretons qui nous contentons de margarine depuis des mois ! Ce sera crêpes au petit dèj, et crêpes le soir !

 

Bahamas 227  Maison bahamienne sur pilotis

 


Dernier arrêt à Man O’War Cay, juste en face de Marsh Harbour, où nous ferons la connaissance d’Alain et son équipage sur un voilier de location. Venus de Vannes, il nous dit avoir déjà vu notre pogo dans le Golfe du Morbihan ! Il faut dire, il y a peu de bateau rouge et jaune ! Merci à eux pour nous avoir invité à boire une délicieuse coupe de champagne fraiche avant notre départ (oui, certains bateaux sont équipés de frigo !), de quoi fêter dignement notre dernière nuit sous les tropiques ! Dernière baignade, dernier footing puis on met les voiles, cap au nord-est !

 

Bahamas 107 Grain orageux

 

Bahamas 111

 Oiseau paille en queue, survolant souvent le bateau pendant les navigations : que font-ils perdus au milieu de l'atlantique ?

 

 

Partager cet article

Published by voilier apache
commenter cet article

commentaires

alain FALGAYRAC 31/05/2011 18:20


http://www.facebook.com/video/video.php?v=215367708484763


Bourry 22/05/2011 22:24


Salut toujours de tres belle photos pour nous faire rever je vois que vous prenez du bon temps mais vous avez raison car c magnifique se que vous nous montrez.

A+ Martial


Alain 22/05/2011 12:26


Salut les Bretons,
Nous voilà rentrés à Vannes. Nous espérons que vous avez fait une bonne nav vers les Bermudes.
Bon vent,
Alain, Pascale, Christelle et Sandrine


voilier apache 23/05/2011 16:37



Bonjour,


Oui, bien arrivé! C'est chouette les Bermudes, je vous le recommande si sunsail crée un jour une base!


Bonne reprise de votre vie vannetaise!


Karen et Gwen



Catherine Duvail 22/05/2011 08:57


Salut à vous deux, des récits et des photos qui font toujours autant rêver. Je vois que vous continuez à vous entraîner. Ce qui nous laisse espérer vous revoir au sein du club la saison prochaine.
Ce serait super. Continuez à en profiter et à en prendre plein les yeux. Bonne route.


voilier apache 23/05/2011 16:34



Bonjour,


C'est vrai qu'on alterne navigation et escale sportive! Nous sommes aux Bermudes et nous visitons àvélo et en footing! On a quand meme perdu un peu en endurance!


à bientot 



Présentation

  • : Le blog de voilier apache
  • Le blog de voilier apache
  • : Voyage de Karen et Gwénaël sur Apache autour de l'atlantique, un voilier Pogo 8.50 : destination Les Antilles et l'Amérique Centrale. Nos récits de navigations, nos mouillages, nos aventures, ...
  • Contact

Recherche